St-Isidore 514.875.1954 Longueuil 450.647.1571

Suivez-nous sur Facebook de Lanctôt, couvre-sol design Lanctôt Floor Design Center sur Saint Isidore, QC sur Houzz

Bien comprendre un projet de céramique

Bien comprendre un projet de céramique

#Céramique

Pour bien des personnes, un projet de plancher en céramique, un dosseret ou une salle de bain peut sembler anodin. Pourtant, pour la majorité des gens, ce n’est pas quelque chose de si banal.

Dans l'optique de faciliter vos projets de céramique ou tout simplement pour vous aider à mieux les comprendre, voici les questions les plus fréquemment posées.

Puis-je retrouver la même céramique que j’ai acheté il y a déjà un certain temps?

Généralement non, les céramiques ont des lots de teinture de sorte qu’il y a des variations au niveau des couleurs entre chaque lot. Lorsque vous achetez de la céramique, il est important de s’assurer que les boîtes proviennent du même lot de façon à minimiser les différences de couleurs dans l’ensemble (peu importe s’il s’agit d’un dosseret, plancher ou douche). C’est entre autre pour cette raison qu’il est préférable de toujours acheter une quantité supérieure à celle nécessaire pour ainsi avoir des tuiles disponibles pour des besoins ultérieurs (par exemple une réparation suite au bris d’une tuile). De plus, l’industrie de la céramique change rapidement et les collections deviennent discontinuées plus vite. Il vaut mieux en acheter davantage que la quantité exacte.

Pourquoi faut-il inclure une perte dans la quantité de céramique à acheter?

La porcelaine est un produit dense, il peut donc être parfois difficile de la couper de la sorte que certaines coupes peuvent être à recommencer et ce plus d’une fois. C’est pour cette raison qu’il est important de toujours avoir des carreaux supplémentaires pour ne jamais en manquer. De plus, comme mentionné précédemment, il est tout aussi important de s’assurer que l’ensemble des tuiles provient du même lot pour ainsi éviter une différence de couleurs. À titre d’exemple, vous pourriez acheter votre céramique et retourner au même magasin une semaine plus tard et malheureusement il n’y ait plus de céramique de votre lot disponible. Mais comment s’assurer d’avoir la quantité de carreaux suffisante? Pour se faire, le calcul est simple, ajoutez simplement 10 à 15% de plus que votre surface à couvrir. Ce supplément couvrira les pertes et il vous restera une quantité non-utilisée (à garder) pour de futurs besoins. À savoir que ce pourcentage peut varier selon la style de pose que vous désirez (certaines poses nécessitent plus de coupes, par conséquent une perte plus élevée). L’idéal est de confirmer la perte à inclure avec votre installateur, il est le mieux placé pour vous informer de la quantité supplémentaire à avoir.

Est-ce qu’il y a un espacement minimal requis entre les tuiles?

Le minimum requis est de 1/16 de pouce, cet espacement est souvent utilisé lors de l’installation de dosserets ou lors de l’installation de tuiles rectifiées. La décision relative à la grosseur des joints est un choix purement esthétique qui varie selon les goûts de chacun. À savoir que la norme est 1/8 de pouce et que le maximum est ½ pouce et est fréquemment utilisé pour créer un look rustique (comme celui du mortier avec les briques).

Quel est le meilleur format de céramique pour les différents projets de céramique?

Il n’y a aucune réponse prédéterminée à cette question. Le format est souvent dicté par les tendances de l’industrie de la céramique. Pendant un certain moment, les tuiles de petite taille (3x6, 4x4) étaient tendance tandis que maintenant les tendances se dirigent vers les tuiles de grands formats (24x24, 12x24, 6x36). Par ailleurs, malgré les croyances, les tuiles de grands formats peuvent être installées autant au mur qu’au sol. C’est tout simplement la méthode d’installation qui diffère selon le format de la tuile. Vous pouvez donc décider de mettre la grosseur de tuile qui vous convient, il n’y a aucune limite à vos désirs.

Est-ce vrai qu’une grosse tuile est plus facilement cassable?

Cette réflexion est un pur mythe. L’installation des grosses tuiles doit être faite selon les normes permettant ainsi d’éviter des bris potentiels suivant l’installation. Toute installation faite dans les normes ne devrait engendrer aucune réclamation.  

Quel type de tuile dois-je utiliser pour ma salle de bain?

Puisque la salle de bain est un endroit propice aux éclaboussures d’eau, le type de carreau idéal est la porcelaine. Il s’agit d’un produit dense, non poreux et qui absorbe très peu d’eau. Elle est d’ailleurs facile d’entretien et se nettoie aisément.

Est-ce possible d’installer ma céramique sur une céramique existante?

Il est effectivement possible d’installer une nouvelle céramique sur une céramique existante. À savoir qu’une préparation est nécessaire avant d’installer la nouvelle tuile. Tout d’abord, il faut effectuer un léger sablage et ensuite nettoyer la poussière pour assurer une meilleure adhérence à la nouvelle céramique.

Quels outils et matériaux ai-je besoin pour un projet de céramique?

L’équipement nécessaire pour tout projet de céramique est relativement simple. Vous aurez besoin, pour couper la céramique, d’une scie à eau, et/ou une coupe à carreau et/ou une scie à diamant pour la finition. Vous aurez également besoin d’une chaudière et d’un mélangeur à mains pour ciment pour mélanger le ciment-colle, du ciment-colle, du coulis et des cales (clip / raimondi). Sachez toutefois que ce type de matériel est souvent fourni par l’installateur.

Comment bien choisir sa moulure de finition?

Pour s’assurer d’avoir la bonne moulure de finition, il faut connaître l’épaisseur de sa céramique (incluant le ciment-colle). C’est cette épaisseur qui dictera la moulure à choisir. Par exemple, une céramique épaisse de 3/8’’ nécessitera une moulure de ½’’. Afin d’éviter de prendre la mauvaise moulure, posez la question à votre installateur, il saura vous indiquer le bon choix.   

« Retour aux trucs et astuces

Articles Récents