St-Isidore 514.875.1954 Longueuil 450.647.1571

Suivez-nous sur Facebook de Lanctôt, couvre-sol design Lanctôt Floor Design Center sur Saint Isidore, QC sur Houzz

Un plancher de bois dans une cuisine, pour ou contre?

Un plancher de bois dans une cuisine, pour ou contre?

#Chez soi

De plus en plus populaire, les planchers de bois dans les cuisines ne semblent pas faire l’unanimité. Les maisons de type aire ouverte offrent souvent un plancher de bois dans la cuisine pour ainsi avoir qu’un seul et même type de couvre-sol dans l’aire ouverte.

Détrompez-vous, tout comme la céramique, le bois est un très bon choix à mettre dans sa cuisine, il vous suffit simplement de choisir le bon type.

Vous optez pour un plancher de bois dans votre cuisine sachez qu’il est important de choisir le bon type de bois et de le protéger en conséquence.

Pour débuter, il est important de choisir une essence de bois relativement dur. De plus en plus, les cuisines sont les pièces de choix pour les rassemblements et donc sujettes à un niveau de circulation élevé. Il est important que votre plancher de cuisine soit résistant à la circulation intense à long terme. 

L’idéal est de choisir une essence de bois assez contrasté permettant ainsi de mieux masquer les éventuels aléas de la vie. Par contrasté, nous insinuons un bois qui a beaucoup de texture tel que le chêne contrairement à l’érable qui est beaucoup plus fin. Par contre, si vous tenez à avoir un bois moins texturé, sachez qu’il est possible d’obtenir un effet texturé selon le grade et la teinture choisie.

Le second critère à prendre en considération, comme mentionné, ci-haut, est le grade d’apparence. Le grade d’un bois définit l’aspect visuel du plancher c’est-à-dire les variations de tonalités dans les planches et la présence et la grosseur des nœuds. Les grades vont souvent d’un aspect clair et uniforme (peu de variation et sans caractère) à un grade d’apparence contrastée (présence de nœuds, de veinures et de variations).

De plus, il est recommandé d’opter pour un fini mat qui permettra de mieux dissimuler les imprévus pouvant laisser des marques. Puisque le fini mat ne procure aucune brillance au plancher, ce dernier sera moins susceptible de faire ressortir les égratignures ou poques.

La dernière recommandation concerne la protection de votre plancher de bois. Puisque la cuisine est un endroit sujet aux dégâts d’eau et aux microbes et/ou bactéries, il est primordial que votre plancher de bois soit protégé pour éviter que les fibres se gonflent et propagent les microbes. Une protection antimicrobienne et qui résiste à l’abrasion permettront à votre plancher d’avoir une meilleure durée de vie.

Conseil éclair 

Pensez à mettre une carpette ou un petit tapis devant votre évier. Puisque l’évier est l’endroit où l’exposition à l’eau et l’humidité est le plus propice, le tapis créera une barrière de protection supplémentaire. Ce petit ajout, qui peut paraître inusité, aura une double vocation, soit esthétique et protectrice.

« Retour aux trucs et astuces

Articles Récents