St-Isidore 514.875.1954 Longueuil 450.647.1571

Suivez-nous sur Facebook de Lanctôt, couvre-sol design Lanctôt Floor Design Center sur Saint Isidore, QC sur Houzz

Le bois franc sous tous ses angles

Le bois franc sous tous ses angles

#Chez soi #Trucs et astuces #Bois franc et ingénierie

Plusieurs personnes ne savent pas qu’il existe plus d’un type de bois franc et qu’il y a également plusieurs critères à prendre en considération lorsque nous choisissons un plancher de bois franc pour notre maison.

Prime abord, il faut savoir que le bois franc a 5 grandes catégories principales :

Bois franc pré-verni 

Le bois franc pré-verni est sans aucun doute l’option la plus durable puisqu’il se dégradera moins rapidement en raison de la couche protectrice que le verni lui confère. Il existe également plusieurs types de finis de vernis dont le fini mat qui donne une apparence très similaire au plancher huilé avec un très bas niveau de lustre. Il y a aussi le fini satiné qui offre un niveau de lustre modéré et le fini semi-lustre qui reflète et fait un effet miroir. Malgré les croyances, le bois franc pré-verni n’est pas nécessairement moins écologique. Certains manufacturiers ont élaboré de nouveaux vernis à base de produits naturels (tel que l’huile de soya).

Bois franc huilé

Le bois franc huilé est une option écologique puisque l’huile est faite de produits naturels. L’huile permet au bois de garder son apparence naturelle en faisant ressortir le grain et les caractéristiques naturelles. Le bois franc huilé a un aspect beaucoup plus naturel en raison de son fini mat. Toutefois, l’entretien des bois pré-huilés est plus simple. En raison de l’accès direct au grain de bois, ce dernier peut demander une attention particulière car la saleté peut s’y loger si l’entretien est inadéquat.

Bois d’ingénierie 

Le bois d’ingénierie tolère mieux les variations d’humidité puisqu’il est plus stable en construction. À l’inverse du bois massif, ce type de bois est convenable pour un sous-sol ou un plancher radiant. À la différence des autres types de bois franc, le bois d’ingénierie est fait de plusieurs couches, dont seulement la première couche est faite de 100 % de bois naturel.

Bois franc exotique

Ce type de bois franc offre un aspect visuel unique et audacieux que les autres types de bois franc n’offrent pas. Il provient de régions tropicales, d’où son nom exotique. Ils sont souvent plus durs et denses que les autres types de bois franc. Le Jatoba, Tigerwood et le Cabreuva sont trois types de bois franc exotique.

Bois franc écologique 

Un bois franc écologique peut avoir deux certifications : FSC ou LEED. Un bois franc certifié FSC signifie qu’il a la certification du Forest Stewardship Council® prouvant qu’il provient d’une matière exploitée et transformée de manière écoresponsable. Plus précisément, il s’agit de la certification de la chaîne de traçabilité. Il existe aussi une seconde certification FSC soit la certification d’aménagement forestier certifiant que les processus opérationnels répondent aux critères sociaux et environnementaux préétablis par le FSC. La certification LEED quant à elle déclare qu’une tierce partie indépendante affirme que le produit a été conçu de façon à préserver l’environnement.

Essence

Il existe plusieurs types d’essences de bois franc et la diversité n’est pas à négliger. Les principales essences de bois franc sont :

  1. Érable
  2. Chêne rouge
  3. Merisier (bouleau)
  4. Frêne blanc
  5. Chêne blanc

D’autres essences de bois sont également disponibles telles que :

  • Jatoba
  • Cabreuva
  • Tigerwood
  • Hickory
  • Noyer
  • Cerisier
  • Pin blanc

Couleur

La coloration d’un bois franc diffère d’une essence à l’autre. Par exemple, l’érable est beaucoup plus clair et pâle que le noyer. Il faut donc regarder la couleur naturelle de l’essence qui nous attire le plus. Par la suite, la couleur d’un plancher de bois franc est également la résultante de la teinture choisie, du type de vernis et de la finition que ce dernier a reçu.

Dureté

Chaque essence de bois a son propre niveau de dureté. Il est donc important de prendre en considération la dureté d’un bois selon l’endroit où ce dernier sera installé. Si la pièce est très passante il serait mieux d’opter pour une essence avec un haut niveau de dureté ou un autre produit plus adapté (céramique, laminé, vinyle, etc). La dureté d’un bois est déterminée par le test de Janka. Ce test consiste à mesurer la pression nécessaire pour qu’une bille de métal pénètre dans le bois. Plus le niveau de pression est élevé plus l’essence du bois est dur. Vous trouverez ci-bas le niveau de pression des différentes essences.

  • Jatoba : 2 350
  • Cabreuva : 2 220
  • Tigerwood : 2 160
  • Hickory : 1 820
  • Érable : 1 450
  • Chêne blanc : 1 360
  • Frêne blanc : 1 320
  • Chêne rouge : 1 290
  • Merisier (bouleau) : 1 260
  • Noyer :1 010
  • Cerisier : 950
  • Pin blanc : 380

En sommes, le bois franc est et sera toujours un matériel apportant un aspect chaleureux et une richesse qui en font un choix astucieux qui passera à travers les époques et tendances.

 

 

« Retour aux trucs et astuces

Articles Récents